Ce n’est pas la joie du côté du COCB. Car même si un point de bonus a été ramené, cela reste bien maigre.

Perdre 17-13 et ramener le point du bonus défensif c’est forcément mieux que perdre 17-6 et ne rien ramener du tout.

Reste qu’avec son lot de consolation, le Club Olympique Creusot Bourgogne ne s’est pas vraiment rassuré, ce dimanche après-midi, sur le terrain de Ris Orangis.

«Quand on dit aux gars de porter les ballons et qu’il faut attendre la 78ème minute pour le voir et avec un essai avec, forcément on a de quoi rager», a réagi David Fleurance, interrogé par creusot-infos.

Cet essai, transformé par Bourillot, a donc permis au Creusot de revenir à 17-13, alors qu’il était mené 17-6 depuis la 70e minute et une méchante interception.
En effet, alors qu’il était à l’attaque, le COCB devait se faire piquer la ballon sur la ligne des 22 adverses et donc encaisser un essai de 80 mètres.

«On a été trop indisciplinés. Ce match on pouvait le gagner, on devait le gagner».
Le Creusot, qui était privé de plusieurs joueurs (*) a donc raté son sujet, à l’image de cette pénalité manquée en face des perches à la 25ème minute, ou encore avec quatre pénalités sifflées consécutivement contre lui, et pour lesquelles ce n’est pas l’arbitre qui est en accusation, mais bien le COCB. En fait la seule chose qui a peut être manqué aux Creusotins c’est de pouvoir jouer les arrêts de jeu, puisque le match a été arrêté à la 79e minute, sur la transfo de Bourillot… Mais qui sait, peut être qu’il aurait perdu le bénéfice de son point de bonus, en cherchant la victoire.

Bref incontestablement il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce Creusot de cet automne.
Il tarde que Pommerel revienne aux affaires et il faut espérer que Kévin Catinot sera d’attaque contre Nuits dimanche 5 novembre au Parc des Sports, dans le derby bourguignon.

Pour ce match, le COCB devra avoir des guerriers. Mais de bons guerriers, pas de ceux qui cumulent les fautes. «Le rugby c’est du combat propre, ce n’est pas un concours de beauté», analyse David Fleurance.

Rédaction : Alain BOLLERY
Photos : TOS

Le film du match


3e : Pénalité de Ris-Orangis (3-0)
29e : Pénalité de Bourillot (3-3)
60e : Pénalité de Bourillot (3-6)
64e : Essai de Ris Orangis sur une attaque à la main (10-6)
70e : Essai de Ris-Orangis en contre (17-6)
78e : Essai de Ravulo sur un groupé pénétrant à la sortie d’une touche (17-13)

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Un stage multi-sports et motricité pour les jeunes du COCB
Article suivant
Saint-Firmin : Stage de préparation pour les jeunes U14 de MAC XV