Les Creusotins ont inscrit deux essais et les Nuitons aucun. C’est dans les dernières secondes qu’ils ont égalisé. Et ce n’est que justice.

Le Creusot n’a pas gagné, il n’a pas perdu.
Mais même s’il avait perdu, il n’y aurait pas eu de crise.
Les crises c’est pour les clubs qui creusent des déficits monstrueux et déposent deux fois le bilan en quelques années ; et dont on peut regretter, au nom de l’équité, qu’ils n’ont jamais été contraints de repartir au plus bas, même si cela permet à un média d’en faire des tonnes sur leurs résultats. Mais à vaincre sans péril on triomphe sans gloire.

En ce premier dimanche de novembre, les joueurs du COCB ont donc arraché le nul face à Nuits Saint-Georges, et il n’y aura pas la crise promise, comme d’ailleurs Herbin n’avait pas quitté Le Creusot, comme cela avait été balancé à un moment de la saison dernière où les «bleu et rouge» étaient à la croisée des chemins… Il est aussi utile de le rappeler.

Cela dit, en présence de Jean-François Contant, président du comité, le leader Nuits Saint-Georges espérait bien effectuer un braquage dans ce Parc des sports du Creusot qui a été le jardin d’entraînement de ses deux entraineurs Eddy Joliveau et Bruno Clavelier, qui ont portées hautes les couleurs du Creusot.

Nuits était favori, mais Nuits à défaut de mordre la poussière et/ou de manger l’herbe, a finalement été tout heureux de repartir avec le nul. Car si Kévin Catinot avait réussi la transformation en coin, juste avant que l’arbitre siffle la fin du match, eh bien Le Creusot se serait imposé de 2 points. Et finalement cela aurait été justifié. Car Le Creusot, qui a beaucoup galéré depuis le début de saison, a quand même inscrit trois essais, dont un refusé juste avant le dernier accordé, tandis que le leader s’est contenté de la réussite de artilleur maison à savoir Paul Génieux.

En fait si les Nuitons se sont évertués à faire vivre le ballon et à tenter de créer le danger en écartant les balles, la défense creusotine a tenu bon. On pourra juste regretter des fautes qui ont souvent mis le COCB en infériorité numérique. Un COCB qui a même été contraint de joueur à 13 contre 15. Un COCB qui n’a pas compris que l’arbitre siffle la fin du match, alors qu’il restait des arrêts de jeu à disputer et alors même que les visiteurs étaient à la rue.

En fait, c’est bien dans le combat des avants que Le Creusotins ont su construire leur victoire. Ils l’ont fait quand ils ont pu. C’est-à-dire pas très souvent car les joueurs de Côte-d’Or ne leur en ont pas souvent laissé l’occasion.

Il n’empêche en misant sur la force de leurs avant et avec un pilonnage incessant quand ils se sont retrouvés dans les 30 mètres adverses, les «bleu et rouge» ont trouvé la voie qu’il faut suivre quand on veut respecter les fondamentaux.

Le rugby se gagne d’abord devant. Il ne faut jamais l’oublier.

Rédaction et Photos : Alain BOLLERY

Le film du match


4e : Après avoir échoué à la sortie d’une pénal’touche, Nuits ouvrir le score sur une pénalité de Paul Genieux (0-3)
12e : Pénal’touche du Creusot qui va dans l’en-but, mais l’arbitre faut de vision claire, ordonne une mêlée à cinq mètres. Le Creusot, insiste, pilonne et c’est Toti, auteur d'un match énorme, qui pose le cuir derrière la ligne. Catinot transforme (7-3).
18e : Pénalité ratée pour Nuits.
21e : Faute Creusotine convertie en pénalité par Paul Genieux (7-6)
26e : Carton blanc à Ravulo. Paul Genieux ajuste la pénalité et donne un premier avantage à Nuits (7-9)
31e : Le COCB prend la pénal’touche en coin droit, avance, mais finit par perdre la balle. Nuits se dégage.
38e : Carton blanc au 3e ligne centre Manière qui aurait mérité un jaune depuis longtemps pour de nombreuses brutalités.
42e : Kévin Catinot rate un drop de peu.
44e : Belle progression des avants du Creusot qui provoquent la faute. Catinot trouve les perches de 30 mètres à droite (10-9)
49e : Carton jaune à Labrosse. L’ouvreur de Nuits rate la cible de 25 légèrement à gauche.
52e : Le pilier du Creusot Devarenne hérite d’un carton jaune pour un placage à retardement qui n’était qu’une simulation… Rageant. L’ouvreur en profite pour passer une pénalité et redonner l’avantage à Nuits (10-12).
62e : Hors jeu contesté du Creusot en défense. Paul Génieux ajuste la pénalité (10-15).
66e : Bagarre générale. Korkmaz y met la manière. Le 3ème ligne Manière a ramassé. Comme d’autres. Cartons rouges à Korkmaz ovationné par les supporters et au Nuiton Debois.
71e : Le Creusot prend une pénal’touche, mais Nuits résiste et se dégage.
77e : Le Creusot met la pression, avance et Mansour marque en coin droit. Essai refusé à la surprise générale.
80e : Le Creusot bénéficie d’une troisième pénalité, Ravulo porté par la meute trouve la terre promise. Catinot rate la transformation (15-15).

 

A découvrir aussi...

Le dimanche 24 novembre, le COCB reçoit Ris-Orangis
Equipe A : Pontarlier 12-10 COCB
Les compositions des équipes seniors contre PONTARLIER
Résultat du match de l'équipe A à Meyzieu le 27 Octobre 2019
🔵🔴 DIFFUSION FINALE DE LA COUPE DU MONDE AU PARC DES SPORTS
La Boutique du COCB ouverte dimanche !
Le groupe sénior version 2019-2020 !
Sunia Vuli, pré-sélectionné pour la Coupe du Monde !
L'exposition photo du COCB va bientot commencer...
Trajet en bus pour les phases finales !
Repas d'avant match COCB vs RC Strasbourg
Compositions officielles COCB vs Grand Dôle
Compositions officielles COCB vs Pays de Meaux Rugby
Sur un air de noël...
Joueurs, entraineurs et éducateurs pour un moment plein de saveurs
Compositions officielles COCB vs Ris-Orangis
Menu repas avant match COCB vs Rugby Club Pays de Meaux
Compositions officielles Rillieux vs COCB
Exposition photo La Verrerie
Compositions officielles COCB vs UMS Pontault-Combault
Compositions officielles Pontarlier vs COCB
Compositions officielles COCB vs CS Villefranche
Repas avant-match COCB vs Villefranche
Compositions US Meyzieu vs COCB
Compostions officielles COCB vs CS Nuiton
Compositions officielles Grand Dôle vs COCB
Compositions officielles Ris-Orangis vs COCB
Abonnement COCB 2018-2019
Premier point sur les recrues : Saison 2018-2019
Le championnat de France UFASEC au Parc des Sports
Entretien KISS-COOL avec Julien DEGUEURCE
Moment convivial avec Adrien Deleplanque
Sélections de Bourgogne de Rugby à 7
Compositions officielles CS Beaune vs COCB
Entretien privilégié avec Barbara, photographe passionnée
Compositions officielles séniors vs Ris-Orangis
Compositions officielles CS Nuiton vs COCB
Compositions officielles Épernay vs COCB
Compositions officielles vs Bourges XV
Compositions officielles Orsay vs COCB
Compositions officielles COCB vs PUC
Repas avant match COCB vs PUC
Compositions officielles RC Orléans vs COCB
Le Pilon en Ovalie offre le repas de Noël aux entraineurs.
La joie énorme des rugbymen du Creusot après leur victoire éclatante contre Beaune
Le Creusot terrasse magistralement le leader Beaune
Compositions officielles COCB vs CS Beaune le 17 Décembre
Repas d'avant match vs CS Beaune
Match COCB vs CS Beaune le 17 Décembre !
Contre Clamart, Le Creusot tient enfin une victoire à l’extérieur
Compositions officielles COCB vs Clamart Rugby 92 le 10 Décembre
Derby Bourguignon vs CS Beaune Dimanche 3 Décembre
Le Creusot manque l’essentiel à Antony
Compositions Officielles ANTONY vs COCB le 26 Novembre 2017
Le Creusot se rassure 31-10 contre le Rugby Club du Pays de Meaux
Voici les compositions officielles de nos équipes seniors pour la réception du Rugby Club du Pays de...
Le Creusot devait gagner à Ris Orangis, mais il a perdu 17/13
Le Creusot, réduit à 14, s’incline 12/15 face à Epernay
Battu à Bourges 30/19, Le Creusot a joué à «15 contre 16»
«On a payé cash nos erreurs» estime Romain Rouchon
Le Creusot battu 23/25 par Orsay peut rager
Le Creusot a offert la victoire 27/16 au PUC
Le Creusot montre du ressort et s’impose 14/11 devant Orléans
Séniors 2017/2018

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Nouveau logo EDR
Article suivant
Un stage multi-sports et motricité pour les jeunes du COCB